Objectif 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

"Environ la moitié de la population mondiale vit encore avec l’équivalent d’environ 2 dollars par jour. Le taux de chômage dans le monde atteint les 5,7%. Dans trop d’endroits, avoir un emploi ne garantit pas la capacité d’échapper à la pauvreté. La lenteur et le caractère inégal de ces progrès font que nous devons revoir et réorganiser nos politiques économiques et sociales visant à éliminer complètement la pauvreté.

Le manque continuel de possibilités d’emploi décent, l’insuffisance des investissements et la sous-consommation ont conduit à une érosion du contrat social de base qui sous-tend les sociétés démocratiques, à savoir que tout le monde doit partager les progrès enregistrés. Bien que le taux de croissance annuel moyen du PIB réel par habitant dans le monde augmente d’année en année, de nombreux pays en développement voient encore leur croissance ralentir et s’éloignent de l’objectif de croissance de 7% fixé pour 2030. La productivité du travail diminue et les taux de chômage augmentent, les niveaux de vie commencent à baisser en raison de la baisse des salaires.

Pour réaliser une croissance économique durable, il faut que les sociétés créent les conditions garantissant aux gens des emplois de qualité qui stimulent l’économie sans avoir des effets nocifs sur l’environnement. Des opportunités d’emploi et des conditions de travail décentes sont également nécessaires pour l’ensemble de la population en âge de travailler. Un accès accru aux services financiers est nécessaire pour gérer les revenus, accumuler des actifs et réaliser des investissements productifs. Des engagements accrus en faveur du commerce, des infrastructures bancaires et agricoles contribueront également à accroître la productivité et à réduire les taux de chômage dans les régions les plus pauvres du monde." En savoir +

 

  • La création d'entreprise, une piste pour les jeunes diplômés

    Onze millions de jeunes africains arrivent sur le marché du travail chaque année. Malgré une croissance économique soutenue depuis des années et des progrès en termes d’éducation et de formation, la question de l’emploi des jeunes et de leur employabilité reste un défi majeur pour les pays d’Afrique.

  • Politiques de développement : les clés de leur réussite

    Le point de départ de ce projet est un constat socio-anthropologique : dans les projets et politiques de développement, les résultats sont rarement atteints et les acquis sont rarement durables. La complexité des intérêts collectifs (politiques, économiques, sociaux, culturels, institutionnels)

  • L’accès à internet au Bénin, enjeu de la politique de formation

    La téléphonie, le numérique et l’internet ne cessent de se développer sur le continent africain. Au Bénin, le développement des infrastructures de communication et des technologies de l’information et de la communication occupent d’ailleurs une place importante dans la stratégie de développement.

  • L’écotourisme, une filière touristique à professionnaliser

    Le tourisme est un secteur en pleine croissance dans de nombreux pays en voie de développement et l’écotourisme durable constitue un moyen efficace pour valoriser et protéger la biodiversité. Madagascar fait partie des pays à haut potentiel touristique.