Objectif 6 : Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

"Une eau propre et accessible pour tous est un élément essentiel du monde dans lequel nous voulons vivre. Il y a assez d’eau sur la planète pour réaliser ce rêve.
Mais du fait d’économies déficientes ou de mauvaises infrastructures, chaque année des millions de personnes, des enfants pour la plupart, meurent de maladies liées à l’insuffisance de leur approvisionnement en eau et à un manque d’installations sanitaires et d’hygiène.

Les pénuries d’eau ou la mauvaise qualité de celle-ci et le manque de sanitaires ont un impact négatif sur la sécurité alimentaire, sur les choix de vie et sur les chances en matière d’éducation pour les familles pauvres à travers le monde. À l’heure actuelle, plus de 2 milliards de personnes risquent d’avoir un accès réduit aux ressources en eau douce et d’ici à 2050, au moins une personne sur quatre vivra probablement dans un pays touché par une pénurie chronique ou récurrente d’eau douce. La sécheresse affecte certains des pays les plus pauvres du monde, aggravant la faim et la malnutrition. Heureusement, des progrès considérables ont été réalisés au cours de la dernière décennie en ce qui concerne les sources d’eau potable et l’assainissement : plus de 90% de la population mondiale a désormais accès à de meilleures sources d’eau potable.

Pour améliorer l’assainissement et l’accès à l’eau potable, il faut investir davantage dans la gestion des écosystèmes d’eau douce et des installations sanitaires au niveau local dans plusieurs pays en développement d’Afrique subsaharienne, d’Asie centrale, d’Asie du Sud, d’Asie orientale et d’Asie du Sud-Est." En savoir +

 

  • illustration
    Maîtriser l'approvisionnement en eau des communautés

    Aux Philippines, les zones côtières sont soumises à une pression anthropique liée à une urbanisation rapide et incontrôlée. Dans ce contexte, l'approvisionnement de la population locale en eau potable demeure un défi important. En raison de la morphologie des îles volcaniques, les villes sont littéralement coincées entre les côtes et les collines...

  • Les effets neurotoxiques des ressources minières sur les mineurs

    Le Katanga regorge de ressources minières, notamment le cuivre et le cobalt. L’exploitation de ces mines expose fortement les travailleurs, adultes ou enfants, à diverses formes de contamination. A des degrés divers, les populations des régions minières subissent, elles aussi, les pollutions des sols, de l’air, de l’eau et, par extension, de la nourriture.

  • La conservation des sols et de l'eau dans les Hautes Andes

    L'Equateur est l'un des premiers pays d’Amérique du Sud à avoir fait de l'environnement une priorité nationale. Le Plan Nacional del Buen Vivir (2013-2017) se concentre sur la gestion durable du patrimoine naturel et de la biodiversité, ainsi que sur l'atténuation et l'adaptation au changement climatique.

  • La gestion des ressources en eau, défi majeur à Madagascar

    Située dans le Nord-Est de Madagascar, la région SAVA est fortement exposée aux risques hydriques et à leurs conséquences au niveau sociétal, économique et écologique. Crues, inondations, cyclones violents, glissements de terrain s’y succèdent entraînant la perte de sa biodiversité exceptionnelle.