Burundi

Burundi

Après 13 années de conflit (1993-2005), le Burundi s’est lentement reconstruit dans le cadre des accords de paix signés à Arusha en 2000. Le pays reste toutefois parmi les plus pauvres du monde, même si des progrès importants ont pu être observés, notamment en matière de gratuité de l’enseignement primaire et de soins de santé aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. Depuis 2015, le Burundi est à nouveau fragilisé en raison des tensions nées de la question du troisième mandat du Président Nkurunziza. 

Au niveau de l’enseignement supérieur, partenaires depuis 2000 suite à la relance de la coopération, l’ARES et l’UB développent un programme d’appui institutionnel qui vise à restructurer les filières de formation en adéquation avec le plan stratégique de l’UB et les besoins de la société burundaise, grâce à des ressources humaines administratives et académiques performantes.

L’ARES soutient également des projets de formation et de recherche. Celle-ci a vu sa qualité progresser grâce à la création d’une école doctorale en mesure d’offrir des formations de pointe pour l’UB et sa région.

Malgré les tensions internes au Burundi et celles récurrentes entre les pays de la sous-région, l’ambition de soutenir une recherche à l’échelle nationale et régionale demeure d’actualité. Depuis 2015, elle implique les trois partenaires institutionnels de l’ARES que sont l’Université du Burundi, l’Université de Lubumbashi et l’Université du Rwanda.

La détérioration de la situation politique et sécuritaire a toutefois un impact direct sur les activités de coopération académique menées au sein de l’UB. En juillet 2017, la suspension du financement du programme d’Appui institutionnel a été décidée et, pour la période 2018-2019, les moyens financiers ont été réaffectés vers des actions visant le renforcement des capacités individuelles (enseignants, chercheurs et étudiants).  

Établie à Bujumbura, l’Université du Burundi (UB), principal établissement public d’enseignement supérieur du Burundi, est un partenaire de coopération de l’ARES depuis 2000. Tant au travers de l’appui institutionnel que des projets, les partenariats mis en place tendent à rendre à cette université une place proéminente dans l’enseignement supérieur à l’échelle locale et régionale.

La situation politique actuelle au Burundi a entraîné une adaptation du programme de coopération.

 

Programme en cours

-
3 200 000

Interventions

Contact ARES Partenaires
Christine Leroy Université du Burundi (UB)