Vers une couverture maladie universelle au Sénégal

Le financement de la couverture maladie universelle
-

Bien que le Sénégal soit classé parmi les pays à revenu intermédiaire de la classe inférieure, le taux de pauvreté y demeure important. Le pays reste classé parmi ceux à développement humain faible et les taux de mortalité infanto-juvénile et maternelle demeurent élevés.

Au niveau mondial, le concept de couverture santé universelle (CSU), qui signifie permettre à chacun d’accéder à des services de santé de qualité répondant à ses besoins sans encourir de difficultés financières, fait l’unanimité. Au Sénégal, il est traduit à travers l’agenda de la couverture maladie universelle (CMU), qui est fortement porté au niveau politique, même si, à ce jour, la majorité de la population n’est pas encore couverte par un système d’assurance maladie. La stratégie nationale de développement de la CMU est pilotée par l’Agence de la CMU et soutenue par plusieurs partenaires, dont la CTB.

L’objectif de ce projet est d’améliorer la politique de CMU au travers d’un renforcement des capacités de recherche des universités et d’une mise en réseau des scientifiques avec les acteurs en charge de l’élaboration et de la mise en œuvre de cette politique.

Principales activités
  • Création d’un réseau scientifique pluridisciplinaire associant les institutions partenaires; 
  • Développement de recherches sur le thème du financement de la CMU au Sénégal en lien avec les dynamiques de terrain; 
  • Utilisation des résultats des recherches à des fins d’aide à la prise de décision;
  • Soutien à la réalisation de deux thèses de doctorats.
Thèses de doctorat
  • Le financement de la CMU au Sénégal: « Contribution juridique pour l’amélioration du système de mobilisation des ressources en vue d’atteindre la CSU » - Par  Marie Claudia Badiane Université Gaston Berger de Saint-Louis (Marc Bourgeois) ;
  • Comment augmenter la mobilisation de financements pour la santé et en améliorer l’efficience, en vue d’accélérer la progression vers la CMU? Par Mouhamed Samba.